Rencontre avec Jérôme Dupuis-Cloutier, musicien, auteur-compositeur interprète

jerome-dupuis-cloutier

Toujours dans le cadre de Pleins feux sur l’entrepreneuriat, nous vous présentons le parcours de Jérôme Dupuis-Cloutier, musicien, qui sera panéliste lors de l’évènement Jouer ses cartes dans le domaine des arts, au Centre Soha, le mercredi 23 novembre à 18h.

En tant que musicien professionnel, Jérôme Dupuis-Cloutier s’implique dans plusieurs projets. Des contrats de musicien accompagnateur (principalement à la trompette) lors de tournées d’artistes bien en vue, comme les Cowboys Fringants et Bernard Adamus, lui permettent d’avoir des revenus intéressants tout en vivant des expériences grisantes. D’un autre côté, il investit beaucoup de temps et d’énergie dans le développement de projets personnels. Après avoir abandonné ses études collégiales en musique, il a mené les groupes le Roi Poisson et Le Citoyen, se rendant aux finales des Francouvertes (2008) avec ce dernier. Puis, il a autoproduit un album complet, Gentleman refroidi (2010), un opus folk aux influences jazz salué par la critique, ainsi qu’un EP en 2015, Le Spectacle, aussi couvert de commentaires favorables.

Plus récemment, Jérôme développe un spectacle avec son acolyte Jonathan Gagné dans une formule duo nommée Topium, où il peut faire vivre son amour du jazz tout en expérimentant des sonorités et instruments plus électro. Bonne nouvelle pour eux, ils présenteront leur projet dans des festivals internationaux, notamment en France. Finalement, ce multi-instrumentiste de 29 ans a fondé une formation inspirée du jazz de la Nouvelle-Orléans, les Jazz Street Boys, qui joue beaucoup en festivals et lors d’évènements plus corporatifs.

Véritable travailleur autonome (il a fondé sa compagnie JDC pour gérer ses projets), Jérôme souligne l’importance de la discipline, de la passion, des rencontres et de la tolérance à l’incertitude pour arriver à jouer ses cartes en musique, des thèmes qui seront approfondis lors de notre panel.

Léonie Gauthier-Richard, conseillère Arts et culture

Démarrer mon projet : est-ce pour moi?

Vous avez une idée un peu floue qui mériterait d’être éclaircie, précisée?

billet demarrer_bulle ppw

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au début d’un processus de création de projet, il est toujours bon de capter l’air du temps, d’accueillir le soutien et la créativité d’autres idéateurs.

Chacun ayant son vécu, ses aptitudes et sa richesse, vous avez tout avantage à échanger au sujet de votre vision.

ampoules - démarrer son projet

 

C’est pour cette raison que nous avons privilégié la collaboration dans un atelier qui vous fera expérimenter la co-création et donnera un second souffle à votre idée de projet.

Venez vous doter d’outils concrets pour prendre votre projet en main!

Inscrivez-vous ici!

L’équipe de Pleins Feux sur l’entrepreneuriat – 8è édition